Le PPSPS : Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé

4 Mar 2021

En complément de notre article sur les EPI le mois dernier et pour aller plus loin dans le domaine de la sécurité et de la santé sur le chantier, aujourd’hui nous vous proposons de vous éclairer sur le PPSPS. 

PPSPS : qu’est ce que c’est ?

Le sigle PPSPS signifie “Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé ». Il s’agit d’un document d’information et d’organisation à titre préventif.

définition : “Le PPSPS est un outil d’organisation opérationnel au service des entreprises et du coordonnateur SPS. Il permet à chaque entreprise concernée de préparer son chantier, de former ses personnels et de s’adapter aux évolutions du chantier.” (source)

A quoi sert le PPSPS ?

Le PPSPS est un outil de prévention des risques sur opérations de bâtiment et de génie civil. Il sert à renseigner les dispositions applicables au chantier : accès, hygiène, sécurité, secours, évacuation, bonnes conditions de vie et d’hygiène sur le chantier… 

Le Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé renseigne aussi les mesures spécifiques pour prévenir les risques du chantier lors d’une coactivité, ainsi que les risques propres à l’entreprise encourus par ses collaborateurs. 

Quand est-ce qu’un PPSPS est obligatoire ?

Le Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé est établi lorsque plusieurs entreprises interviennent sur un même chantier. C’est obligatoire lors d’une coactivité afin de déterminer les risques possibles que le travail d’une entreprise peut provoquer sur les ouvriers des autres entreprises. 

Il existe trois catégories de chantier selon le nombre d’entreprises intervenantes, la durée des travaux, ainsi que le volume du travail effectué :

  1. Chantier de plus de 10 000 hommes par jour, et au moins : 10 entreprises pour le bâtiment et 5 pour le génie civil.
  2. Chantier d’une durée de plus de 30 jours et un effectif de pointe de plus de 20 travailleurs, ou supérieur à 500 hommes par jour.
  3. Chantier d’une durée de plus de 1 an avec une seule entreprise et plus de 50 travailleurs pendant plus de 10 jours.

Si le chantier ne correspond à aucune de ces trois catégories, alors le PPSPS sera simplifié.

ppsps : plan particulier de sécurité et de protection de la santé

Que contient le PPSPS ?

Le PPSPS est un document qui comprend :

  • Un descriptif de l’organisation du chantier ;
  • Un plan des installations sanitaires disponibles ;
  • Un descriptif de la nature des travaux à exécuter ;
  • La liste exhaustive des risques possibles pour les ouvriers et les précautions à prendre pour les éviter ;
  • Les informations administratives des entreprises intervenantes et les installations de chantier.

Comment rédiger le PPSPS ?

Dans un premier temps, le coordinateur de sécurité et de protection de la santé (CSPS) établit le plan général de coordination (PGC) qui sert de base aux intervenants. Ceux-ci doivent lister toutes les informations les concernant (nom, adresse, téléphone, sous-traitance) ainsi que la nature des travaux qu’ils effectuent, leur planning et l’organisation de leurs horaires.

On retrouve aussi sur le PPSPS la liste des types de tâches effectuées sur le chantier. A chaque tâche devra être mentionné les neuf principes généraux de prévention :

  • Éviter tout risque ;
  • Faire une évaluation des risques inévitables ;
  • Intégrer la prévention le plus tôt possible ;
  • Adapter le travail à l’homme ;
  • Adapter le travail aux évolutions technologiques ;
  • Supprimer le danger dans l’exécution d’une tâche lorsque le même résultat peut être obtenu en l’exécutant autrement ;
  • Bien planifier la prévention sur tous les plans ;
  • Mettre en place les mesures d’utilisation des Équipements de Protection Collective (EPC) ou des Équipements de Protection Individuelle (EPI) si les EPC n’assurent pas la sécurité des travailleurs ;
  • Mettre les travailleurs au cœur du processus en les formant et en les sensibilisant aux risques.

On retrouve également la liste et le nombre de travailleurs possédant un certificat de Prévention et de Secours Civique (PSC), la liste du matériel de secours présent ainsi que la liste des mesures d’évacuation d’urgence.

Enfin, le Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé permet de vérifier et d’appliquer les normes d’hygiène, et de vérifier que les conditions de travail sont respectées au niveau des installations.

La sécurité des travailleurs et le bon déroulement des chantiers est une priorité pour le GROUPE H. Pour chaque nouveau projet nous mettons tout en œuvre pour améliorer nos processus de gestion de la sécurité. Le PPSPS et les EPI font partie d’un même ensemble nous permettant d’assurer la qualité de nos prestations en respectant les délais.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 − un =